À propos de moi

photo Véronique Rivera

Depuis l’enfance, je suis fascinée par le monde de l’image.
Je m'évadais du quotidien en créant des mondes imaginaires peuplés d'êtres merveilleux et j’inventais toutes sortes d’histoires.

Adolescente, la lecture de la nouvelle « Douce nuit » issue du recueil de Dino Buzzati "Le K" m’a profondément inspirée. Le double regard porté sur un jardin, tantôt apaisant, tantôt inquiétant a bouleversé mon rapport à la réalité.
La vérité est devenue pour moi celle que l’on voulait bien voir.
Et depuis ce jour, j’ai toujours cherché à regarder autrement.

Mon sujet favori est tout ce qui touche au thème des transformations, mutations, une autre vision des choses. J'extériorise mes visions, mes obsessions et je les projette sur mes images.

Dans mes créations, j'aime laisser flotter une dimension d’étrangeté poétique et dramatique, tout en laissant une grande part à l’imaginaire. Je suis fascinée par l’interaction entre divers médias, "matériaux" et il me plait de détourner les outils, dédoubler les images, perturber avec la symétrie.
À l'ère de la HD, je fait de la résistance avec une image vidéo souvent granuleuse, sombre, vibrante, vivante. Expériences...

photo Véronique Rivera

Mon père, Espagnol né en France, passe sa jeunesse en Algérie et en Tunisie, il y rencontre ma mère, Sicilienne, née en Tunisie. Ils se marient à Marseille. Un an plus tard me voici à Sète, enfant de la Méditerranée, curieuse de tout, posant des questions sur mes racines éparpillées et obtenant des pistes un peu embrouillées dans les recettes de cuisine de mes grands mères.

Mes amies avaient des maisons familiales avec des greniers emplis d'objets souvenirs parfois provenant de plusieurs générations. Chez moi, pas d'objets pour nous souvenir, juste les histoires racontées par mes parents ou grands parents et beaucoup de vieilles photos aux bords dentelés...

J’ai commencé à faire de la photographie vers l’âge de 15 ans, initiée par mon père dans le labo familial bricolé dans le bureau.
J'y passais des nuits et des jours entiers pour voir naître avec excitation le fruit de mes expériences.

Pendant mes études universitaires d’Architecture puis d’Arts Plastiques, option : image, spectacle, audiovisuel sur Montpellier, j'ai travaillé comme pigiste au journal «La Marseillaise» à Sète, Béziers, et Montpellier. Le labo photo était mon espace de travail préféré.
En 1992, j’ai séjourné une année à Londres. Le père de la famille dont je gardais les enfants comme fille au pair était photographe de profession. Outre les bienfaits des échanges quotidiens sur cette passion commune, je passais l’ensemble de mon temps libre à parcourir les rues de cette ville fascinante. Partant à la rencontre de l’autre, j’immortalisais ces visages et les instants de vie qui me touchaient en les photographiant. C’est à cette période que j’ai commencé à écrire mes premiers scénarios.
De retour en France, j’ai souhaité approfondir mes connaissances et j’ai participé à plusieurs formations consacrées au cinéma, à la vidéo et au graphisme tout en préparant plusieurs projets.

Sensible à l’impact des médias sur les plus jeunes, je me suis également investie au CEMEA en participant au groupe de réflexion « Éducation aux médias et par les médias ».
Depuis plus de 20 ans à présent, je consacre ma vie à mon travail d’artiste photographe vidéaste tout en animant des ateliers d’expression artistique photo vidéo à destination des adultes, des enfants et des adolescents.
Je suis conventionnée par la DRAC LR depuis 2005 ce qui me permet aussi d’exercer au sein des établissements scolaires.
Depuis donc 1997, au sein de l'association Les Films de la Criée, je met en place des ateliers d'éducation à l'image :

  • En milieu scolaire public ou privé sous différents dispositifs
  • En milieu institutionnel ou insertion professionnelle
  • En milieu associatif
  • J'anime aussi des cours particuliers à domicile tout public ou à mon atelier et organise des sorties photo avec des adultes.

J’essaie par de biais de ces ateliers-formations de développer le « regard » et « l’esprit critique » de mes interlocuteurs face à notre monde surmédiatisé tout en leur offrant la possibilité d’exprimer leur créativité. J’apprécie cette double vie d’artiste et de formatrice qui me permet d’alterner les moments de solitude inhérent à la création et les temps d’échange avec des personnes aux profils particulièrement variés.

Concernant mes travaux photographiques, je crée des collections, des photomontages, romans-photos, que j'expose lors de manifestations publiques ou privées.
Également Photographe Free Lance, je réponds à toute demande de prestation photo.

Concernant mes travaux en vidéo, j'écris des scénarii de courts métrages, des nouvelles.
Je réalise des courts métrages de vidéos expérimentales, diffusées lors de projections, festivals ou rencontres.
Missionnée régulièrement par des organisations diverses pour des prises de vues, je réalise également des films institutionnels destinés à promouvoir les services des entreprises et des artistes.


image du site

WEB STUDIO CRÉATION
Création de sites web, identité visuelle, photo, vidéo





Association LES FILMS DE LA CRIÉE
Éducation aux Médias